Faire votre estimation immobilière en ligne

Estimation immobilière

La valeur d’une propriété dépend de plusieurs facteurs, dont le marché. Pour connaître le prix de votre maison, vous pouvez toujours vous adresser à un établissement de crédit, à un agent immobilier ou à un évaluateur fiscal. Mais est-ce suffisant pour tirer le meilleur parti d’une vente ? Vous pouvez déterminer la valeur de votre bien à l’aide d’outils sur Internet.

L’importance de trouver la juste valeur d’un bien !

Connaître la valeur de votre propriété vous permet d’évaluer ce que vous pouvez vous permettre. Cela permet de déterminer si le prix d’une annonce est correct et quelle est la valeur de votre propre bien. Actuellement, il existe différentes applications qui proposent une estimation en ligne de la valeur d’un bien.

Les avantages d’une estimation en ligne ne se limitent pas à l’achat ou à la vente : les refinancements, les lignes de crédit hypothécaire, les primes d’assurance et les taxes foncières annuelles sont tous basés sur la valeur de la maison. Déterminer la juste valeur signifie un meilleur contrôle de ces processus. Les impôts fonciers sont presque toujours susceptibles d’appel, par exemple. Si vous pouvez prouver qu’une évaluation est trop élevée en raison de sa composition, vous pouvez alors recevoir une facture d’impôt moins élevée.

Utiliser un outil d’estimation en ligne !

En tapant “combien vaut mon appartement ?” sur le moteur de recherche, des dizaines d’outils d’estimation d’appartement en ligne apparaissent. En fait, près d’un tiers des propriétaires qui ont déterminé la valeur de leur bien ont utilisé un tel estimateur. À partir de documents publics tels que les actes et les transferts de propriété, les évaluations fiscales, ainsi qu’une détermination mathématique, ces outils tentent de prédire le prix de vente du logement en se basant sur les transactions récentes ainsi que sur le prix pratiqué sur le marché local.

La plupart de ces plateformes dédiées à l’estimation immobilière sont souvent destinées à des fins marketing. Et ce faisant, elles en diluent la précision. Mais les outils qu’utilisent les prêteurs et les professionnels de l’immobilier sont différents. Ils affichent un “score de confiance” qui indique à quel point le fournisseur pense que l’estimation est proche de la valeur du marché. Par exemple, un score de 90 % signifie que la valeur du marché est estimée à 10 % près. Dans tous les cas, vous devriez toujours vous adresser à un expert local pour obtenir plus d’informations sur une estimation en ligne.

Se référer aux indices de prix de l’immobilier !

Si vous ne voulez pas faire confiance aux sites d’estimation en ligne mais que vous avez quand même besoin d’une idée de la valeur de votre propriété, l’indice des prix immobiliers peut être une option. Ce dernier a une approche beaucoup plus scientifique. L’outil se base sur la “technique des ventes répétées”. Il utilise ensuite ces données pour estimer comment les valeurs fluctuent sur un marché spécifique.

Toutefois, il faut garder à l’esprit que les calculateurs s’intéressent aux hypothèques et ne sont pas corrigés des variations saisonnières ou de l’inflation. Les résultats que vous obtenez avec ce type de calculateur sont basés sur les mouvements généraux des prix dans la région ou le pays en question, plutôt que sur des localités spécifiques. En outre, ils ne tiennent pas compte des spécificités d’une propriété, telles que la qualité des équipements ou de la décoration.

Évaluation de propriétés comparables !

Les différents outils d’estimation en ligne ont en commun de s’appuyer sur les prix de vente récents de propriétés similaires. Plus de 50 % des propriétaires ont estimé la valeur de leur maison en se basant sur des propriétés similaires. Cette approche est, à première vue, la plus simple. C’est un moyen de connaître une valeur marchande sans avoir recours à des évaluateurs professionnels. Toutefois, il faut faire preuve de bon sens. Ce n’est pas parce que la propriété voisine a été vendue il y a un mois que vous pouvez vous y référer.

Pour effectuer une bonne comparaison, vous devez utiliser l’approche “des pommes comparables à des pommes”. Réfléchissez aux propriétés qui attireraient un acheteur si la vôtre n’était plus sur le marché. Tenez compte de critères clés tels que la taille, l’emplacement, l’état ou des améliorations similaires.

Consultez un site d’annonces pour connaître les prix de vente récents de propriétés comparables dans votre région. S’il n’y en a pas, référez-vous aux prix affichés, mais gardez à l’esprit qu’ils peuvent ne pas être réalistes.

Une fois que vous avez choisi des propriétés comparables, la situation devient un peu plus délicate. Vous devrez ajuster les différences entre vos références et votre maison. Par exemple, vous devrez considérer si votre propriété a plus de chambres à coucher ou si son intérieur est désuet. Le montant que vous ajoutez ou soustrayez dépend des spécificités du marché. Une fois que vous avez ajusté les prix, examinez vos références les plus élevées et les plus basses. Une approximation de la valeur de votre maison serait de prendre la valeur médiane.