Critères qui font varier le prix d’un bien immobilier

bien-immobilier

L’estimation immobilière est une étape complexe mais indispensable pour la définition du juste prix du bien. Basée sur plusieurs critères, elle est effectuée par des professionnels ou des estimateurs en ligne. Quel que soit le moyen d’estimation, le prix du marché est un élément à prendre en compte.

Critères liés au bien

Les éléments qui définissent la valeur d’un bien sont spécifiés selon les particularités de chaque maison. Mais généralement, les critères de variation sont cités ci-après. En premier lieu, le facteur déterminant est le type de bien comme un appartement, une maison ou un bâtiment. En second lieu, il y a la superficie. Le prix d’un immobilier est déterminé par le prix par m². La détermination par moyenne est à éviter pour avoir un résultat exact. En dernier lieu, il y a l’état du bien. Cela concerne les caractéristiques techniques du bien comme les matériaux de fabrication de la maison, son isolation,…

L’environnement

Il s’agit des facteurs externes qui offrent des services pratiques aux futurs résidents. Il y a par exemple le quartier. Une maison située dans une grande ville n’aura pas le même prix que celle située dans un milieu rural. A part cela, il y a également la proximité des services comme les transports communs, les grandes surfaces ou hypermarchés,  les lieux de travail,…En particulier, l’étude de marché est un aussi un critère qui fait varier le prix d’un immobilier. Les professionnels, à part la prise en compte des critères généraux, adopte souvent la méthode par comparaison. Ils se réfèrent aux prix des biens du même type pour pouvoir ressortir la valeur d’une maison.

Autres variations

Il est vrai que c’est préférable d’acheter ou de vendre une maison dans un délai bien fixé. Pourtant, il est indispensable de se conformer à la loi de l’offre et de la demande. En effet, si les offres sont en abondance, les prix auront tendance à diminuer. Dans le cas opposé, les prix vont augmenter. Ainsi, il faut choisir le moment propice pour avoir un bon prix que ce soit du côté du vendeur ou de l’acheteur. A part cela, il y a aussi les achats ou ventes par intermédiaire. Ces médiateurs recueillent généralement une grande part en prélevant des honoraires.  De ce fait, il faut avoir une certaine vigilance par rapport au recours aux agences immobilières.